Proposition de sujet de thèse (UMR AMAP / IAC - Nouvelle-Calédonie)

IAC

Le sujet de cette thèse porte sur la régénération forestière et les trajectoires de la succession écologique sous-couvert arboré en Nouvelle-Calédonie. Il s’intègre dans le projet de recherche ‘ADMIRE’ porté par l’UMR-AMAP en Nouvelle-Calédonie en collaboration avec l’Institut agronomique neoCalédonien (IAC) et financé par le service impact environnemental et conservation de la province Nord (SIEC-DDEE).

 

Le(a) doctorant(e) conduira des inventaires floristique et des mesures de traits fonctionnels. Il/elle devra donc avoir un intérêt particulier pour la botanique et l’écologie de terrain. Des compétences en programmation et analyses statistiques sous R et des connaissances sur les systèmes d’information géographique seront très appréciées. Le(a) doctorant(e) bénéficiera d’un contrat en CDD rattaché à l’équipe SolVeg de l’IAC, sera inscrit(e) à l’Université de Montpellier (école doctorale Gaia), dirigé(e) par Philippe Birnbaum (Cirad, Hdr) et co-dirigé(e) par Thomas Ibanez (IRD, CR). Il ou elle sera basé(e) auprès de l’antenne de l’UMR-Amap en Nouvelle-Calédonie, sur le Campus de l’IRD au sein d’une équipe disposant de compétences en botanique, écologie, et informatique. Il ou elle pourra potentiellement effectuer des missions au siège de l’UMR AMAP à Montpellier.

 

Plus d'informations ici.