Master

Les organismes de recherche membres du CRESICA participent à la formation par la recherche, en accueillant chaque année des stagiaires issus de masters de l’UNC et d'autres universités. Les chercheurs des organismes membres du CRESICA sont également appelés à dispenser des cours à l’UNC. De plus, un des enjeux du CRESICA est de doter le territoire des compétences dont il a besoin, en participant à l’articulation optimale entre les problématiques présentes en Nouvelle-Calédonie et l’offre de formation. La gestion de l’environnement est un enjeu majeur pour la Nouvelle-Calédonie, qui est à la fois un « hotspot » de la biodiversité mondiale et la 4ème réserve mondiale de nickel. L’exploitation de cette ressource naturelle et les conséquences environnementales associées, ainsi que la gestion, la conservation et la valorisation de la biodiversité exceptionnelle de la Nouvelle-Calédonie sont des axes prioritaires pour le pays. C’est dans ce contexte que le master Gestion de l’environnement a été créé.

Master Gestion de l’environnement

Le master Gestion de l’environnement, parcours Sciences pour l’environnement (GE-SPE), est une formation financée par le Contrat de développement État-intercollectivités au travers du CRESICA. Adaptée au contexte calédonien, ce master se déroule sur deux années, comportant 4 semestres d’enseignement et de stages. La première année se déroule intégralement à l’UNC et contient un stage de deux mois au second semestre. En deuxième année, le semestre 3 est un semestre de mobilité obligatoire à l’extérieur de la Nouvelle-Calédonie, dans un master choisi par l’équipe pédagogique. Le semestre 4 est un stage de 5 mois minimum dans un organisme de recherche ou en entreprise, sur un sujet validé par l’équipe pédagogique.

L’objectif de ce master est de former des cadres (de niveau bac + 5) compétents pour exercer des métiers liés à l’environnement que ce soit dans des entreprises (minières, de restauration des milieux, d’études environnementales, etc.) ou dans des collectivités publiques (notamment provinces, gouvernement et communes). Les compétences acquises permettront de gérer et d’appréhender, avec une approche intégrée et pluridisciplinaire, des problématiques générales de gestion de l’environnement (conservation, restauration), des ressources naturelles et de suivi/contrôle des activités à impact environnemental.
Une quinzaine d’étudiants sont formés chaque année. Cette formation mobilise une quinzaine d’enseignants et une trentaine de vacataires ou conférenciers extérieurs. Des sorties sont organisées régulièrement pour permettre aux étudiants d’appliquer les connaissances théoriques sur des cas concrets de problématiques environnementales en Nouvelle-Calédonie.

Pour en savoir plus sur le master GE-SPE : site de l'UNC

Pour en savoir plus sur l'offre de formation de l'UNC : catalogue des formations